martedì 19 gennaio 2021
03.01.2012 - MARIA BOLOGNA

Principato di Monaco: discorso di fine anno di Alberto II

Ecco il testo integrale del discorso pronunciato dal Principe Alberto in occasione dei festeggiamenti di fine anno.

Chers Amis,

Cette année qui s'achève aura été assurément exceptionnelle pour (la Princesse) Charlène et moi-même. A l'occasion de notre mariage, nous avons mesuré avec force la permanence de l'union entre la communauté monégasque et notre Famille.

Ce soir, en venant vous exprimer, en notre nom à tous deux, les vœux fervents que nous formons pour chacun d'entre vous, j'ai en mémoire cette liesse partagée.

Je vous souhaite, tout au long de cette nouvelle année, un réel bonheur.

Alors qu'autour de nous, plusieurs pays sont ou restent marqués par une crise financière, économique et sociale sévère, le dynamisme de la Principauté lui permet de résister.

Dans cette conjoncture délicate, une gestion particulièrement avisée des finances publiques s'impose, afin d'intégrer les contraintes qui pèsent sur nous, tout en préservant notre modèle social et nos perspectives de croissance.

C'est pourquoi il nous faut faire des choix équilibrés, raisonnables et justes.

Ne perdons pas de vue que c'est dans les situations de crise économique que l'urgence de la solidarité est la plus forte pour se prémunir des tensions.

Les fêtes de fin d'année sont un moment privilégié de retrouvailles pour les familles et entre les générations.

Ces périodes nous sensibilisent aussi aux valeurs de tolérance, de respect d'autrui et de la diversité des cultures.

Je forme ardemment le souhait que Monaco demeure un modèle de "vivre ensemble", fondé sur le socle commun de ces valeurs.

Ce soir, mes pensées vont particulièrement aux membres de notre communauté qu'éprouvent la peine, la maladie ou la solitude. Puissent-ils trouver, au cœur de notre pays dont la taille humaine est un atout insoupçonné, l'écoute et l'appui de personnes qui savent se rendre proches.

Je veux aussi prodiguer mes encouragements chaleureux à nos jeunes qui incarnent l'avenir. Nous avons foi en leur imagination, leurs idéaux, leur volonté, leur capacité d'efforts et leur générosité.

Aux femmes et aux hommes qui travaillent, investissent ou choisissent de s'établir parmi nous, je souhaite que leur contribution à la vie de notre pays leur apporte, en retour, un épanouissement personnel authentique.

A tous et à chacun, présents en Principauté ou qui en êtes éloignés mais en demeurez proches par le cœur, je dis à nouveau avec confiance : "Heureuse Année 2012", "Bon anu dui mila duze" .

 


Commenti

Nessun commento presente.
Accedi per scrivere un commento

 
Meteo